UMR BOA - Biologie des oiseaux et aviculture

.

L'Unité mixte de recherche BOA

Sous-titre edito

L’unité mixte de recherche Biologie des Oiseaux et Aviculture (BOA) conduit des recherches intégrées sur la biologie des oiseaux d’élevage, du niveau moléculaire à celui de l’animal dans son environnement. Elle a pour objectif de produire des connaissances dans les domaines de la physiologie et de la génétique qui contribuent au développement de systèmes avicoles durables et à une alimentation de qualité. Les recherches de l’unité s’inscrivent dans un contexte de transition vers des systèmes d’élevage multi-performants, alliant efficience de l’utilisation des ressources et attentes sociétales en termes de bien-être et santé des animaux et de qualité des produits. Ces évolutions renforcent les besoins de recherches sur les capacités d’adaptation et la robustesse des animaux au sein de systèmes d’élevage diversifiés. Notre unité possède des expertises complémentaires sur un modèle partagé, l’oiseau permettant le développement d’approches intégrant différents niveaux de régulation (génétique, transcriptomique, épigénétique, protéique, métabolique, physiologique) et la compréhension des interactions entre fonctions de production, d’adaptation et de qualité des produits.

Les recherches s’articulent autour de trois axes partagés par les trois équipes de l’unité :

- Caractériser les mécanismes physiologiques, moléculaires et génétiques qui sous-tendent les grandes fonctions biologiques de l’oiseau (métabolisme, croissance et développement, digestion, plasticité, formation et fonction de l’œuf).

- Proposer des outils d’évaluation, par le développement d’indicateurs ou de biomarqueurs utilisables en sélection et en élevage pour améliorer les capacités d’adaptation et la qualité des produits (œuf et viande).

- Intégrer les connaissances et les outils pour contribuer à la transition des systèmes d’élevage vers la multi-performance et à la valorisation alimentaire et non alimentaire des produits avicoles.

L'unité pilote ou co-pilote plusieurs dispositifs de recherche et de développement dont les projets H2020 PPILOW (https://www.ppilow.eu/) et INTAQT (https://h2020-intaqt.eu/); avec l’Université Laval au Canada le Laboratoire International Associé (LIA) Nutri-MOD ; et avec l’ITAVI le programme d’action de l’UMT BECOME (Bien-être, Eleveurs, COnsommateurs et MarchEs).

Liste des actualités

Toutes les actualités
Article

01 août 2023

Rédaction: C. Reynaud

Interview France 2

Joël Gautron de l'équipe DOVE a été interviewé pour le journal de 13h de France 2
La revue avicole Réussir volailles a consacré un article à BIRD-e
oeuf, pâques
À Nouzilly, au centre Inra Val de Loire, une équipe de recherche à la renommée internationale scrute l’œuf sous toutes ses coutures. Leurs découvertes n’ont pas fini de nous étonner.

Collection

Article

01 août 2023

Rédaction: S Letourmy

La coquille d’œuf de poule et ses molécules antimicrobiennes

La qualité sanitaire des œufs est primordiale, que ce soit pour la filière des œufs de consommation ou celle des œufs à couver. La coquille constitue une première ligne de défense de par son rôle de barrière physique, mais elle contient également de très nombreuses protéines dont certaines ont des propriétés antimicrobiennes avérées. Leurs diversités structurales et fonctionnelles leur permettent d’assurer une défense chimique efficace vis-à-vis des agents microbiens susceptibles d’altérer la qualité sanitaire et/ou technologique des œufs.
Photo de Une : Audrey Bonnouvrier
Article

01 août 2023

Rédaction: C REYNAUD

Volailles d’hier et d’aujourd’hui : le patrimoine au service d’un élevage durable

La volaille fait l’objet d’une demande forte, satisfaite par un commerce international intense, alors que les consommateurs français demandent des produits locaux, issus de chaînes de productions durables et ancrées sur leurs territoires. Ainsi, un consortium multidisciplinaire de chercheurs en région Centre-Val de Loire alliant des historiens, des sociologues, des biologistes s’est attaché à décrire et comprendre les relations entre cette production et le territoire sur le long terme. La dimension patrimoniale doit contribuer à renforcer l’image et le développement des pratiques contemporaines sous signes de qualité.
Article

01 août 2023

Rédaction: C Reynaud

Mieux comprendre les myopathies chez le poulet par nos connaissances des myopathies humaines

D’importantes similitudes existent entre les myopathies chez le poulet et les myopathies humaines. Dans un article récent, des recherches de l’UMR-BOA ont permis de les répertorier de manière approfondie à partir de la littérature et de leurs travaux récents. Une bonne connaissance des myopathies humaines a permis de mieux définir les myopathies chez le poulet.